Mobilité, et si on avançait ?

Quelles solutions à la congestion?Les routes wallonnes et bruxelloises sont de plus en plus saturées par la congestion automobile. Cette immobilité a un coût pour les entreprises. L’OCDE parle de 2 % du PIB belge par an, soit plus de 8 milliards d’euros. Que peut-on faire pour changer cela ? On en parle ensemble ce 18 septembre ?

Les embouteillages ont des coûts directs pour les PME. Retard du personnel et des livraisons, perte de temps, surconsommation de carburant en sont quelques exemples. Mais ils sont aussi des coûts indirects : les problèmes de mobilité freinent également les investissements étrangers en Belgique. En effet, la Chambre de commerce belgo-américaine a publié un rapport qui montre que 30 % des investisseurs américains excluent la Belgique pour des raisons liées à la mobilité autour de Bruxelles. Autant d’argent perdu pour les PME.

Que peut-on faire face à cette problématique qui coûte autant de temps et d’argent ? Cette question sera centrale lors de notre atelier du 18 septembre sur la mobilité.

Après avoir présenté, en avant-première,  les résultats de notre grande enquête sur les habitudes de mobilité des PME et l’impact de la congestion sur leurs activités, le bureau d’études STRATEC présentera quelques pistes pour améliorer la fluidité des déplacements. Lesquelles ? La taxe kilométrique intelligente et le péage urbain de zone. De quoi lancer le débat et échanger avec les entrepreneurs présents sur ces propositions de solutions.

Nous étudierons ensuite les nouvelles solutions de mobilité qui s’offrent déjà aux entrepreneurs et PME comme le budget mobilité, « Mobility as a Service MaaS », wikibus, etc. Là aussi, les entrepreneurs auront la parole.

Autant de discussions qui nous permettrons de nourrir notre mémorandum pour les élections de 2019.

Envie de participer à cette discussion ? Suivez ce lien pour vous inscrire. Attention, la participation est gratuite mais le nombre de places est limité.

 

 

 

About Antoine BERTRAND

Conseiller en charge des matières économiques et environnementales bruxelloises. A ce titre, je défends l'intérêt des PME auprès des pouvoirs publics et dans différents organes de concertation sociale bruxelloise, réalise des études et positionne l'UCM sur des thématique plus spécifiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.