Attention au temps de travail !

Le Ministre du Travail est en train de développer ses mesures anti-pénurie sur le marché de l’emploi. Avec un volet important sur le temps de travail.

Début octobre, le Gouvernement a pris un grand accord budgétaire. Plusieurs décisions supposées lutter contre les pénuries d’emploi ont intégré l’exercice. Par exemple, en activant mieux les personnes en maladie de longue durée ou en donnant la possibilité pour les salariés de conserver une partie de leurs allocations de chômage durant les premiers mois de leur retour à l’emploi.

Nous étions positifs quant aux mesures décidées. Elles faisaient la part belle à l’incitatif et épargnaient les PME des mesures sanctionnatrices.

Et maintenant, le temps de travail

Les réflexions sont moins abouties concernant une éventuelle réforme des règles sur la durée du temps de travail. Mais les premiers signaux ne sont pas très encourageants.

Par exemple, le Ministre semble favorable à l’enregistrement du temps de travail dans toutes les entreprises. Autrement dit, la pointeuse généralisée ! C’est un changement radical qui risque de causer une forte augmentation des charges administratives dans les entreprises. Sans même parler des frais inhérents à l’acquisition du système.

Autre exemple, les mécanismes de flexibilité en matière de temps de travail seraient beaucoup plus fortement encadrés. Même le travail à temps partiel serait vu comme une irrégularité qu’il reviendrait à l’employeur de réparer (en laissant le travailleur imposer des moments “libres”, supposés consacrés à un autre emploi).

Concertation, concertation, concertation

A ce stade, tout ceci n’est que conjecture. Rien n’est acté officiellement. Evitons donc les procès d’intention et le rejet en bloc de toute volonté de réforme. Après tout, nous aussi sommes favorables à revoir/moderniser la règlementation sur le temps de travail !

Ce qui est clair, c’est que la voix des PME devra être entendue dans ce dossier, que ce soit dans ou en dehors de la concertation sociale. La Vivaldi a inscrit la concertation au fronton de sa politique. Nous serons attentifs à ce que ce ne soit pas un vain mot.

Nous allons suivre ce dossier de près. Plus d’infos et d’articles à venir sur ce BLOG.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.