UCM sur tous les fronts face au coronavirus

L’apparition du virus Covid-19 commence à peser sur l’économie. UCM est en contact avec les autorités pour faire entendre les besoins des entrepreneurs.

Le covid 19 frappe le monde entier depuis début 2020 (premier signalement en Chine le 31/12/2019). La Belgique ne fait pas exception : à ce jour 109 personnes sont atteintes. Et notre pays connaîtra très probablement une évolution similaire à celle d’autres pays européens. 

Bien évidemment une épidémie d’une telle ampleur fait peser des menaces importantes sur l’économie dans son ensemble. Les chaines d’approvisionnement risquent d’être coupées. Les travailleurs risquent de ne plus pouvoir se rendre à leur poste.

Il était donc indispensable que des mesures fortes soient prises pour soutenir les entreprises et atténuer l’impact de la crise. UCM a donc immédiatement pris les contacts pertinents pour que les indépendants et chefs de PME francophones soient écoutés, compris, soutenus. Avec des résultats!

En Région wallonne

UCM a participé à la première réunion de la Task Force au cabinet du ministre Borsus. Pour les indépendants et chefs de PME, nous avons réclamé :

  • de soutenir la trésorerie des entreprises : via des garanties et crédits de crise;
  • d’informer et de rassurer les employeurs via la disponibilité accrue des conseillers du 1890;
  • l’indulgence des pouvoirs publics et acteurs économiques : quant aux retards de livraison (notamment dans les marchés publics, à l’instar de ce qui a été décidé en France), et aux retards de paiement et de remboursement;
  • de geler certaines taxes : sur les surfaces commerciales et sur les hébergements touristiques;
  • d’offrir des chèques « HoReCa » et « petits commerces » aux touristes : sous forme de bons cadeaux.

Et nous avons été entendus ! Les trois premières mesures sont mises sur pied et les deux autres sont à l’étude.

Au fédéral

UCM a adressé ses demandes sur deux fronts. Par des contacts directs dans les cabinets ministériels et par le biais du Groupe des 10 (patrons et syndicats), nous avons demandé au gouvernement des mesures de soutien fondamentales.

Une mesure prioritaire : le chômage temporaire

UCM a exigé l’ouverture d’un recours simplifié (sans condition), immédiat (sans délai de notification) et abordable (sans contribution financière de l’employeur) au chômage temporaire, tant pour les ouvriers que les employés : ce dispositif soutiendra notamment les chefs de PME dont un ou plusieurs travailleurs sont en quarantaine ou pour la PME dont une partie des activités est mise à l’arrêt forcé.

Pour nous, cette possibilité doit être ouverte jusqu’au 30 juin, au moins. Et si cette devait être postposée, les employeurs ne devraient pas recommencer la procédure du début. Nous demandons la prorogation automatique des reconnaissances.

Cette mesure va permettre d’éviter des licenciements et des faillites. Elle a déjà été prise dans le passé (après la crise de 2008, et en 2016 après les attentats) et a montré son efficacité.

Coté travailleurs indépendants, un arsenal de mesures nous ont été confirmées dont un assouplissement des mécanisme du droit passerelle (revenu de remplacement en cas d’interruption forcée) développé à l’initiative de l’UCM

… et pour les paiements, un peu de souplesse svp!

Concernant les cotisations (ONSS et INASTI) et les impôts (TVA et précompte professionnel), nous avons obtenu que des reports de paiements (sans perte de droits) puissent être demandés de façon simplifiée. Nous avons également exigé le fait que les sanctions habituelles pour retards de paiement ne soient pas appliquées.

Ce sont d’indispensables bulles d’oxygènes qui permettront de maintenir les entreprises à flot. Une de nos récentes enquêtes montre que près de neuf entrepreneurs sur dix estiment qu’il faut octroyer plus facilement les dispenses de paiement de la TVA, de l’ONSS et des cotisations sociales en cas de problèmes ponctuels.


En savoir plus

  • Vous êtes employeur et vous vous posez des questions? Vous trouverez sûrement les réponses dans la FAQ de notre secrétariat social
  • Vous êtes indépendant et vous vous posez des questions ? Vous trouverez sûrement les réponses avec notre caisse d’assurances sociales
  • Les juristes UCM ont participé à la rédaction de la FAQ du 1890,  la porte d’entrée régionale unique d’information et d’orientation pour les entrepreneurs wallons.
  • Pour connaître les mesures prises au niveau bruxellois, rendez-vous sur le site 1819

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.