Les patrons rencontrent Sarah Schlitz

Quid de l’échange d’une heure et demie des patrons avec la secrétaire d’État à l’Égalité des genres, à l’Egalité des chances et à la Diversité ? Compte-rendu.

Les employeurs, pour la diversité

Durant cette réunion, les organisations d’employeurs ont montré l’étendue de leurs actions en matière de promotion de la diversité sous toutes ses formes sur le marché du travail. Elles consistent notamment à :

  • Donner une résonance particulière aux actions de leurs membres de toutes tailles et dans tous les secteurs. Les différentes publications qu’ils ont réalisées le montrent.
  • Prendre eux-mêmes la responsabilité de se mettre autour de la table de négociation avec les syndicats. Le but : éditer un guide pour aider toutes les entreprises à opérer des recrutements inclusifs.
  • Tendre la main à Unia : formaliser des contacts et échanger de l’expérience et de l’expertise pour mieux coopérer.

Échange de vues

Nous avons exprimé à Sarah Schlitz (Ecolo) des préoccupations relatives à certaines de ses volontés. Notamment, imposer des quotas de femmes dans les organes de décisions des entreprises. Ou élargir la pratique dite de l’appel mystère.

En quoi consiste cette pratique? Elle permet aux inspecteurs de postuler un poste sous un faux nom. L’objectif ? Détecter une discrimination. Pour nous, cela revient à présumer la culpabilité des employeurs et à leur tendre des pièges. La discrimination existe ! Mais ce dispositif est exorbitant. Il doit être très strictement encadré.

Tous unis pour la diversité

Rappel de la secrétaire d’État : le travail n’est pas fini en matière de lutte contre la discrimination. La condamnation récente d’un employeur a appuyé son propos.

Pour l’aider dans la promotion de la diversité sous toutes ses formes, Sarah Schlitz peut compter sur les organisations d’employeurs.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.