Wallonie : une nouvelle indemnité et un prêt Coup de pouce revisité

La Wallonie prolonge son soutien aux PME qui subissent de plein fouet l’impact de la crise. Comment ? Avec une indemnité de 3.500 € pour les secteurs encore à l’arrêt ou fort limités et un prêt Coup de pouce renforcé.

Le Conseil national de sécurité a décidé de prolonger certaines mesures de restrictions, il était donc logique de les accompagner des mesures d’aide !

3.500 €, pour qui ?

Les micro et petites entreprises encore fermées, à l’arrêt ou dont l’activité est très substantiellement limitée pourront en bénéficer.

À condition de faire partie des secteurs suivants :

  • Discothèques, dancing et similaires;
  • Projection de films cinématographiques;
  • Organisation de salons professionnels et de congrès;
  • Gestion de salles de théâtre, de concerts et similaires;
  • Activités foraines;
  • Entretien corporel;
  • Transports urbains et suburbains de voyageurs;
  • Autres transports terrestres de voyageurs;
  • Gîtes de vacances, appartements et meublés de vacances;
  • Chambres d’hôtes;
  • Hébergements et autres de courte durée;
  • Services de traiteurs;
  • Activités photographiques;
  • Conception de stands d’exposition;
  • Location de vaisselle, couverts, verrerie, articles pour la cuisine, appareils électriques et électroménagers;
  • Location de tentes;
  • Agences de voyages, voyagistes, services de réservation;
  • Activités créatives, artistiques et de spectacle.

Quand et comment ?

Une chose est sûre : comme pour les précédentes aides économiques, il faudra introduire une demande d’indemnisation, comme indiqué dans le communiqué de presse du gouvernement wallon.

Les modalités exactes et le timing seront communiqués ultérieurement et le blog UCM sera actualisé en ce sens #staytuned

Ce qu’en pense l’équipe Lobby UCM

C’est un geste de solidarité trés appréciable de la part du gouvernement régional qui gonfle ainsi son fonds de solidarité de 55,8 millions d’euros.

Cette initiative permet de réduire l’écart avec sa consoeur flamande qui octroie, quant à elle, une prime de fermeture journalière et qui a mis sur pieds une prime de soutien à la reprise début juin.

Nous attendons impatiemment plus de précisions et veillerons à ce que les critères utilisés pour être éligible à cette prime de 3.500 € ne soient pas discriminants.

La mobilisation de l’épargne privée, pour la relance

Avec un prêt Coup de pouce dont la formule s’est nettement améliorée, le ministre wallon de l’Économie (Willy Borsus, MR) entend soutenir les entreprises de proximité, et ce au minimum jusque 2022.

Ce mécanisme, qui connaît un franc succès depuis 2016, permet aux proches de l’entrepreneur d’investir dans l’entreprise de celui-ci tout en bénéficiant d’un crédit d’impôt : vous avez dit win-win ?

UCM l’a dit et redit : il faut élever les montants par emprunteur (afin d’augmenter le nombre de prêteurs par entreprise) et permettre un remboursement par tranches. C’est maintenant chose faite #victoire

Concrètement :

  • Les particuliers peuvent maintenant prêter jusqu’à 100.000 € (au lieu de 50.000 € auparavant) et les entreprises peuvent quant à elles emprunter jusqu’à 250.000 € (contre 100.000 €).
  • La durée du prêt peut aller jusqu’à 10 ans (contre 4, 6, ou 8 auparavant).
  • Une possibilité de remboursement anticipatif est également introduite.
  • Les paiements peuvent être échelonnés (trimestre, semestre, année) ou continuer à s’effectuer à terme (comme auparavant) : la Région wallonne se calque ainsi sur ses consoeurs flamande et bruxelloise et rencontre une revendication importante d’UCM.
  • Une garantie de remboursement à hauteur de 30 % du montant prêté est prévue : ici aussi, à l’instar des deux autres Régions du pays.
  • Last but not least, un prêt subordonné de la Sowaflin peut être obtenu conjointement au prêt Coup de pouce : montant et durée identique à ce dernier avec un minimum de 50.000 € et un maximum de 250.000 €, franchise en capital de minimum 6 mois, taux d’intérêt de 2,5 %, remboursements trimestriels.

UCM vous informe

  • Découvrez notre foire aux questions “Coronavirus”, elle est continuellement mise à jour sur le site ucm.be.
  • Pour les mesures spécifiques aux entrepreneur(e)s wallon(ne)s, rendez-vous sur le 1890.
  • Le prêt Ricochet, kézako ? Et si vous regardiez cette vidéo pour le savoir:

About Daphné Sior

Convaincue que « le meilleur moyen de prévoir le futur, c’est de le créer », je m’intéresse naturellement aux entrepreneurs, créateurs de valeur dans un monde qui bouge sans cesse. En tant que conseillère au sein du Service d’Etudes et de Lobby, et principalement en charge des matières économiques, j’agis en faveur d’un environnement favorable et d’un soutien (financement et accompagnement) efficace à nos PME !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.