Circular Wallonia : la Wallonie enclenche la 2e !

Depuis février 2021, le Gouvernement wallon a adapté sa stratégie de déploiement de l’économie circulaire. Ambitieuse, elle engage de nombreux secteurs vers des modes de production et de consommation plus durables.

Un article de Silvia Doga, éco-conseillère chez UCM Environnement.

Le but de «Circular Wallonia» est d’agir comme catalyseur d’activités industrielles efficientes dans la gestion des ressources plus résilientes, avec un ancrage wallon renforcé.

Cette stratégie reprend les grands principes de l’économie circulaire visant à minimiser, tout au long de la chaîne de valeur, la consommation des ressources (éco-conception, réemploi, recyclage), et ce, en optimisant les procédés à l’échelle des flux ou de bassins d’activités.

Outil indispensable

Pas moins de 220 millions d’euros ont été mobilisés sur 5 ans (jusque 2025) pour la réalisation de 60 mesures concrètes. Ces mesures devraient notamment permettre de diminuer de 25% la demande directe en matières (DMI) et la consommation intérieure de matières (DMC) de la Wallonie d’ici 2030. Cela permettra aussi d’augmenter de 20 % les emplois wallons contribuant directement et indirectement à l’économie circulaire d’ici 2025. Les emplois créés par l’économie circulaire seront en très grande partie non délocalisables.

UCM se réjouit de l’adoption d’une telle stratégie outil indispensable pour relancer l’économie, dans une optique régénérative et qui opère dans les limites de la planète.

Et pour UCM, le premier bilan, comme le montrent les premières éditions des appels à projets «Go Circular» et «chantiers et services circulaires» semble positif.

UCM est conscient que Circular Wallonia est avant tout une stratégie industrielle, qui tend à développer les principes de l’économie circulaire au sein du tissu industriel wallon. Cependant, UCM souligne qu’il est important également que cette réduction de la consommation de ressources s’accompagne d’un développement de projets, d’entreprises et de filières qui soient ancrés localement, au bénéfice du tissu économique wallon avec une attention particulière pour les TPE et les PME qui constituent plus du 90% du tissu entrepreneurial wallon.

UCM dispose d’un service « Environnement » dans lequel des experts « bas carbone » propose leurs conseils, et ce tout à fait gratuitement. Au travers d’un diagnostic de terrain, les entreprises évaluent ainsi leur potentiel de transition environnementale. Le diagnostic « bas carbone » permet de bénéficier d’une réduction de 75% sur une série d’accompagnements d’experts liés à la durabilité, ceci via le mécanisme des chèques entreprises. Pour plus d’infos, contactez nos conseillers Thomas Lepers par téléphone au 02/743 83 88 ou par mail thomas.lepers@UCM.be ou Caroline Dubourg au 081/48 62 74 ce lien.

La conférence de lancement marquera le début des festivités de cette première quinzaine et se tiendra le lundi 30 mai dès 11h30, à la Ferme de Mehaignoul de La Bruyère (Rue de Mehaignoul 6, 5081 La Bruyère).

L'auteur.e de cet article

Isabelle Morgante
Chargée de Communication chez UCM depuis 2009 et aujourd'hui responsable de la communication digitale. Je veille à mettre en lumière le travail et l'expertise des conseillers du service d'études, toujours au service des entreprises wallonnes et bruxelloises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share via
Copy link
Powered by Social Snap