Prêt Coup de Pouce : un soutien de proximité revisité

C’est officiel : le nouveau prêt Coup de Pouce est effectif depuis le 1er janvier 2021. Des montants élevés par prêteur et emprunteur, des conditions de remboursement plus flexibles et des garanties supplémentaires sont au rendez-vous.

On vous l’annonçait dans l’entre-deux confinements : la Région wallonne a entendu l’appel d’UCM en améliorant la formule de son prêt Coup de Pouce. Une mobilisation de l’épargne privée renforcée en ces temps de crise économique est plus que bienvenue.

Le prêt Coup de Pouce en bref

Depuis 2016, vos amis, votre famille et vos proches peuvent vous prêter de l’argent pour faire grandir votre activité. Pour les y inciter, ils bénéficient d’un avantage fiscal non négligeable.

C’est donc une opération win-win : l’entrepreneur consolide ses fonds propres à des taux plus avantageux que ceux pratiqués par les banques, le prêteur bénéfice quant à lui d’un crédit d’impôt.

La formule qui prévalait jusqu’alors était pourtant nettement améliorable :

  • La durée du prêt était de 4, 6 ou 8 ans.
  • Le remboursement se faisait au terme du prêt, en une seule fois.
  • Le remboursement ne pouvait pas être effectué anticipativement.
  • Le montant à recevoir par l’emprunteur ne pouvait dépasser 100.000 €.
  • Le montant à prêter ne pouvait dépasser 50.000 €.
  • Aucune garantie n’était octroyée au prêteur en cas de défaut de paiement de l’emprunteur.

Il s’agissait là de manquements importants, étant entendu que les deux autres Régions du pays (Winwin lening en Flandre, prêt Proxi à Bruxelles) pratiquaient des conditions plus favorables sur tous ces aspects.

UCM n’a pas manqué de les faire remarquer et ça a porté ses fruits

Ce qui change en 2021

  • La durée pourra aller jusqu’à 10 ans : amélioration importante dans un contexte post-covid et de relance.
  • Le remboursement pourra s’effectuer par tranches (selon un tableau d’amortissement) tout au long de la durée du prêt.
  • Le remboursement anticipatif sera permis.
  • L’entrepreneur pourra emprunter jusqu’à 250.000 €.
  • Le particulier pourra prêter jusqu’à 125.000 €.
  • Une garantie sera accordée au prêteur en cas de défaut de paiement de l’emprunteur (p.ex faillite) : un crédit d’impôt unique de 30 % du montant en principal non-remboursé.

Mais ce n’est pas tout ! Les entrepreneurs qui ont besoin d’emprunter davantage pourront demander un prêt conjoint de la Sowalfin : ce dernier sera d’un montant et d’une durée identique au prêt Coup de Pouce, le taux d’intérêt est fixé à 2,5 % et les remboursements s’effectueront trimestriellement à l’issue d’une période de franchise de minimum 6 mois.

Ce qui reste d’actualité

  • Le prêt est subordonné tant sur les dettes existantes que futures de l’emprunteur.
  • Le taux d’intérêt ne peut ni être supérieur au taux légal en vigueur à la date de la conclusion du prêt, ni inférieur à la moitié de ce même taux (ndlr : en 2019, 1 % minimum et 2 % maximum).
  • Le crédit d’impôt annuel au bénéfice du prêteur s’élève à 4 % pendant les 4 premières années du prêt, puis à 2,5 % les éventuelles années suivantes.

En savoir plus

About Daphné Sior

Convaincue que « le meilleur moyen de prévoir le futur, c’est de le créer », je m’intéresse naturellement aux entrepreneurs, créateurs de valeur dans un monde qui bouge sans cesse. En tant que conseillère au sein du Service d’Etudes et de Lobby, et principalement en charge des matières économiques, j’agis en faveur d’un environnement favorable et d’un soutien (financement et accompagnement) efficace à nos PME !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.