Karine Lalieux nous rassure vis-à-vis des pensions

Pension des indépendants

En début de semaine, nous avons rencontré la ministre des Pensions. Débriefing.

Fin février, l’avenir du 2e pilier de pension jugé trop onéreux pour l’État faisait polémique. Notre réaction fut immédiate et vive: nous souhaitons une rencontre avec la ministre Karine Lalieux. Bonne nouvelle! Elle a eu lieu ce 15 mars fin de matinée et fut globalement très positive.

Pas de modifications dures pour le 2e pilier de pension

Nous avons rappelé les réactions nombreuses des indépendants et patrons de PME face aux messages d’instabilité. La Cour des comptes et le Conseil supérieur des Finances appellent à revoir le modèle, à revoir les conditions fiscales et sociales durant la carrière et au moment de percevoir le capital. Ces recommandations créent doutes, inquiétudes et colère. Évitables!

Karine Lalieux a pris connaissance des avis des différentes instances avec le plus haut intérêt, mais entend bien appliquer l’accord de gouvernement.

Quelques messages rassurants de la ministre :

  • Revoir le modèle n’est pas dans ses intentions. Elle veut examiner les mécanismes et mieux les cadrer sur certains aspects. Sont visés: les primes les plus élevées ou l’utilisation extrême de la règle des 80 % qui signifie que la somme des pensions légales et annuelles ne peut pas dépasser 80 % du dernier salaire annuel brut/de la dernière rémunération.
  • Changer les règles du jeu pour les plans en cours, n’est pas non plus dans ses intentions.
  • Privilégier la rente sur le capital n’est pas du tout à l’ordre du jour. Le modèle hollandais n’est pas celui de la Belgique.

Concernant la généralisation des pensions complémentaires (objectif 3 %), UCM s’oppose à l’idée d’obliger les indépendants à cotiser chaque année. Pour eux, une année n’est pas l’autre. Ils paient leurs primes personnelles quand la trésorerie le permet. Message reçu!

Réformes structurelles des pensions : place (bientôt) à la concertation

Autre point positif de cette réunion: ce fut l’occasion d’avoir les premiers échanges de fond sur les réformes structurelles, bien nécessaires, en matière de pension légale.

Constatation de nos objectifs communs:

  • Des pensions justes, solidaires et de qualité. UCM défend une ” haute performance sociale” : couvrir à 60 % la perte de revenu à la pension, adapter la pension pour chaque bénéficiaire et participer à la lutte contre la pauvreté.
  • Des pensions durables. UCM entend bien que la soutenabilité financière des pensions légales soit assurée. La population doute : 64 % des indépendants doutent que l’Etat sera effectivement en mesure de payer la pension légale promise. Nos régimes de pensions doivent davantage générer l’adhésion et dynamiser le marché du travail.
  • Le développement continu de MyPension. UCM prône un “haut degré de confiance”: la transparence, des concepts simples et une présentation encore plus précise, année par année, de la constitution de la pension sur MyPension.

Poursuivons les échanges, en confiance

Engagement de la ministre, des membres de son cabinet et de notre délégation (Pierre Frédéric Nyst, président UCM; Arnaud Deplae, secrétaire général; Clarisse Ramakers, directrice du service Lobby et Renaud Francart, expert du service Lobby) à la suite de ces premiers échanges : continuer à travailler de manière constructive ces prochaines semaines et ces prochains mois.

Important! Pour discuter des réformes structurelles avec les partenaires sociaux, il faut la confiance et la transparence. Pour améliorer la confiance des travailleurs tant salariés qu’indépendants envers l’Etat et ses régimes de pension, il faut des réformes structurelles consistantes. Pas de confiance sans réformes! Et vice versa! La rencontre du jour a généré un peu de cette confiance. C’était nécessaire et c’est pas mal! On continue!


En savoir plus

About Renaud FRANCART

La sécurité sociale des travailleurs indépendants reste un levier important pour développer l'entreprenariat. J'écris ici, avec le Service d'Etudes, pour défendre les intérêts des indépendants en matière de pensions, de droit passerelle, d'assurance maladie-invalidité,... N'hésitez pas à réagir et à commenter.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.