Professions libérales : plus de coachs, plus de femmes

Comment évolue le secteur des professions libérales? Pour le savoir, nous avons fait parler les chiffres.

Premier enseignement tiré de notre étude sur les professions libérales, ces dernières connaissent une croissance plus rapide : en 5 ans, le nombre d’indépendants à titre principal est passé de 685.495 à 734.170, soit une croissance annuelle moyenne de 1,4 %. Dans le même temps, les titulaires de professions libérales augmentaient de 20,5 % (de 178.540 à 215.113), soit une croissance moyenne de 4,1 %.

Au sein même des professions libérales, tous les secteurs sont en croissance (médical, juridique, chiffre, technique et intellectuel) mais c’est bien du côté du secteur dit “intellectuel” que les chiffres explosent : +29,9 % en cinq ans.

Ces chiffres sont boostés par l’émergence de professions libérales moins traditionnelles : experts, coachs, consultants,…

Parmi les indépendants à titre principal, les femmes représentent 34,3 % des effectifs. Au sein des professions libérales, la féminisation est davantage marquée : en 2000, les 45.287 femmes actives à titre principal y représentaient déjà 39,3 % des titulaires, cette part est aujourd’hui passée à 45 %.

Si les experts fiscaux et comptables l’emportent encore largement (71,9 %) sur leurs homologues féminines, l’égalité est atteinte du côté des avocats. C’est du côté médical que la tendance à la féminisation est la plus claire :

  • 72,3 % dans le para-médical,
  • 60,0 % des pharmaciens,
  • 54,7 % des dentistes et
  • 51,4 % des médecins.

Des enseignements pour l’avenir

Ces chiffres trouvent certaines explications au niveau des évolutions sociologiques des ménages et du monde du travail, dans l’accès “normalisé” des filles aux études supérieures et universitaires, plus récemment dans la façon d’envisager l’aménagement de son temps de travail dans certaines professions libérales.

Ces chiffres seront encore davantage analysés à l’avenir et seront enrichis par d’autres études qualitatives comme le grand baromètre du statut social des travailleurs indépendants, et son volet relatif à la conciliation vie professionnelle-vie de famille. Et viendront – c’est le but – consolider nos revendications actuelles et futures au profit des indépendants et des chefs de PME. CQFD

About Renaud FRANCART

Actif dans la sécurité sociale des travailleurs indépendants, mon expertise porte notamment sur les obligations sociales des indépendants, sur les pensions (réformes et prometteur système à points), l'assurance maladie-invalidité, les allocations familiales, ou encore les assurances complémentaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.