Bruxelles: prime Tetra amplifiée pour l’Horeca

Quelle est la décision du gouvernement bruxellois à la suite des décisions du CODECO de ce 14 avril? Il accorde un budget supplémentaire aux établissements Horeca et à leurs fournisseurs dans le cadre de la prime Tetra.

Pour rappel, la prime Tetra sera octroyée aux secteurs fermés de longue durée, à savoir :

  • Horeca;
  • tourisme
  • hébergement touristique;
  • événementiel;
  • culture;
  • sport.

Un budget supplémentaire de 6 millions a été dégagé par le gouvernement bruxellois pour le secteur Horeca. Cela correspond à une augmentation de 25 % des montants octroyés. Au total, le budget de cette indemnité est de 117,6 millions.

 

Attention: la prime Tetra sera disponible le 19 avril! Les demandes devront être introduites via le site de Bruxelles Economie Emploi.

Et les autres secteurs?

Pourquoi prévoir des montants augmentés pour l’Horeca alors que les autres secteurs restent, eux aussi, fermés et sans perspective? Cela parait étonnant !

Le gouvernement bruxellois s’en explique via la secrétaire d’État à la Transition économique, Barbara Trachte :

« Comme depuis le début de la crise, le gouvernement bruxellois adapte ses aides au gré de l’évolution de la situation sanitaire. La perspective de réouverture des cafés et restaurants se rapproche, notamment via l’ouverture prochaine des terrasses. Mais ce nouveau report de la réouverture générale du secteur nécessitait une aide complémentaire, ce que nous avons fait en augmentant la prime Tetra de 25 %. Pour les autres secteurs, des perspectives de reprise n’ayant pas encore été définies, le gouvernement bruxellois s’adaptera aux évolutions de l’épidémie et des décisions futures du Comité de concertation ».

On peut en déduire que le gouvernement octroiera des aides supplémentaires en fonction des perspectives de réouverture pour les secteurs fermés ou à l’arrêt. UCM réclamera, encore et encore, un soutien continu pour ces secteurs. Et ce, le temps qu’il faudra!

Une nouvelle aide pour les commerces “non essentiels” ?

Les métiers de contact et les commerces “non essentiels” sont, malgré eux, dans un insupportable effet yo-yo: on ouvre, on ferme, on rouvre sur rendez-vous, …

La Région wallonne a annoncé une indemnité pour ces secteurs. Quid de la Région bruxelloise?

On nous répond qu’une réflexion est en cours et qu’une proposition nous sera bientôt soumise. Wait and see…

Un cadre pour des terrasses étendues

Parallèlement à ces mesures, le gouvernement bruxellois a décidé récemment de prévoir un cadre pour l’extension des terrasses. Où? Sur les emplacements de stationnement. Une dérogation temporaire avait déjà été prévue l’an dernier lors de la réouverture du secteur Horeca. L’idée est de pérenniser ce cadre et le simplifier. Les communes restent compétentes pour délivrer l’autorisation Horeca. UCM réclame de la souplesse de la part des bourgmestres.

Une mesure bienvenue dans le cadre de la réouverture des terrasses le 8 mai.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.